[ERRATUM : INFORMATION ERRONEE (voir ci-dessous)] Pascal Boniface fricote avec Soral, Faurisson, le Centre Zahra et Goldnadel

ERRATUM : Contrairement à ce que nous avions annoncé ci-dessous et en titre, le personnage au centre sur la vidéo n’est pas Robert Faurisson mais Claude Moisy, ex-PDG de l’AFP. Le « Robert » auquel fait référence Boniface est Robert Ménard, ex-président de Reporters sans frontières et intellectuel réactionnaire, bien connu pour ses actions contre les JO de Pékin. Enfin, ce débat n’était pas organisé par le Centre Zahra mais par la revue Médias, dont Robert Ménard est le directeur, et a eu lieu la Maison de la photographie le 7 avril 2009.

Nous tenons à nous excuser auprès de Pascal Boniface, ainsi qu’auprès des lecteur-rice-s que nous avons un tant soit peu violenté-e-s dans les commentaires. Il n’en reste pas moins qu’accepter un débat aux côtés d’Alain Soral, qui quelques semaines plus tard devait fonder le Parti antisioniste, reste problématique, de même que le fait de « débattre » avec William Goldnadel.

Nous remercions nos lecteur-rice-s pour leur vigilance, et pour nous avoir fourni en commentaires les liens permettant de corriger cette information.

############################################################################

L’excellent site Contresubversion signale que Pascal Boniface, directeur de l’Institut des Relations internationales et stratégiques (Iris) et intellectuel médiatique bien connu, a donné une conférence au Centre Zahra en présence d’Alain Bonnet de Soral et d’un troisième larron, que Contresubversion n’a probablement pas reconnu : Robert Faurisson, le pape français du négationnisme.

Le sujet portait sur la « liberté d’expression », et le seul désaccord affirmé par Boniface avec Faurisson (qu’il appelle en toute simplicité « Robert ») porte sur « ce qu’il a fait sur les JO », c’est-à-dire avec ses écrits sur les « mythes juifs autour des JO de Berlin » (sic) de 1936. Il ne dit rien en revanche de tout le reste…

Pour rappel, le Centre Zahra est une officine liée au régime iranien. Son président, Yahia Gouasmi, est aussi le président du Parti antisioniste.

La vidéo date du 12 avril 2009. Etrangement, cette affaire n’était pas ressortie jusque là : Voilà qui est chose faite ! La prochaine fois que Boniface est accusé d’être antisémite, il faudra donc y regarder à deux fois avant de crier au loup.

Ci-dessous une capture d’écran :

Et les lien désactivés vers la vidéo :

– youtu.be/tUc1EXvJWGE

– http://www.dailymotion.com/video/x8ydoq_pascal-boniface-sur-la-liberte-d-ex_news

Pas à une contradiction idéologique près, Boniface sortait quelques mois plus tard un livre rédigé avec William Goldnadel, avocat ultrasioniste bien connu pour faire des procès à quiconque critique – à tort mais surtout à raison – la politique d’Israël. Or, Goldnadel, dans son genre, n’est pas moins faf que les sus-cités :

Pour lire les explications fumeuses de Boniface concernant cette collaboration , c’est ici : iris-france.org/informez-vous/blog_pascal_boniface_article.php?numero=23

This entry was posted in Faux amis and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

40 Responses to [ERRATUM : INFORMATION ERRONEE (voir ci-dessous)] Pascal Boniface fricote avec Soral, Faurisson, le Centre Zahra et Goldnadel

  1. ak47 says:

    Ecrasons les Tiques!

    Hi hi hi hi!

  2. Kez says:

    Avec de tels antifafs, le fasciiiiiiisme n’a qu’à bien se tenir !!!!!
    Mouaaaaaarffff !

  3. Thomas says:

    Oui, j’aurai dû le préciser. Et ce n’est pas un hasard que ça pointe vers ce genre de site. En fait je pense que la source même de ce passage est douteuse, j’en veux pour preuve la qualité de son auteur Mark Weber et son institut épinglé comme négationniste :
    http://www.adl.org/learn/ext_us/historical_review.asp?LEARN_Cat=Extremism&LEARN_SubCat=Extremism_in_America&xpicked=3&item=ihr
    Ca vient de l’ADL lobby pro-israélien, mais wikipedia semble dire la même chose :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Institute_for_Historical_Review
    http://en.wikipedia.org/wiki/Institute_for_Historical_Review

  4. Merci Thomas pour cette analyse. Nous avons cependant désactivé le lien que vous donnez, il pointe vers un site facho : tout ce qu’on déteste, et vous aussi semble-t-il. Merci de faire attention à vos sources la prochaine fois.

  5. Thomas says:

    Tous les Nationalismes se trouvèrent des racines communes avec le national-socialisme Hitlérien. Que certains sionistes ont pu penser profiter de l’exode des Juifs d’Europe pour créer enfin leur Etat rêvé n’est qu’une preuve de plus que le Nationalisme est une idéologie aveugle et à très courte vue.Enfin dans les faits, Hitler voyait d’un très mauvais œil l’existence d’israël à cause justement de cette capacité d’échappatoire des Juifs. On le sait via sa correspondance avec al-Husseini, un autre nationaliste mais panarabe cette fois.

    Evidement l’antisémite, le raciste ou le conspi ne pourra pas s’empêcher d’en essentialiser les raisons et de désigner la religion ou la race plutôt que le nationalisme. Il faut dire qu’il s’avère souvent se présenter lui-même comme un nationaliste, alors c’est un peu gênant. Ou bien on se dit souverainiste, c’est moins connoté et on passe pour un résistant.

    La version français de la lettre que vous citez :

    library.flawlesslogic.com/zionism_fr.htm

  6. Ricky says:

    C’est sur que le Pitbull Galloway il est vachement « socialiste » surtout quand il est reçu régulièrement en grande pompe sur Press.tv.ir la chaine de propagande de la dictature d’Amhadinejad. On se rappelle encore de ses violentes diatribes homophobes sur un prisonnier Iranien exécuté pour son homosexualité que celui avait traité de « meurtrier et de violeur » . Applaudir à la peine de mort en Iran bravo le « socialiste ».

    http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2008/mar/26/gallowaysiranianpropaganda

    PressTv.Ir une chaine « non alignée » magnifique où va se vautrer régulièrement votre Galloway , et qui reçoit aussi régulièrement d’ailleurs le néo nazi Anglais Peter Rushton et d’autres fachos européens voir sur:

    http://azarmehr.blogspot.com/2011/07/islamic-republic-and-peter-rushton.html

  7. Et cela ne change rien au fond politique du problème qu’il y a pour un site de gauche à publier des gens aux orientations politiques très discutables, voire clairement d’extrême droite. Un problème déjà soulevé d’ailleurs avec justesse par Article 11 en son temps.

  8. J.S. says:

    Lu sur le Facebook de Piccinin :

    « Informations générales
    À propos de Pierre Professeur d’histoire et de sciences politiques (Ecole européenne de Bruxelles I) »

    Allez, sans rancune, je file.

  9. Oui, en Allemagne, les Sionistes n’étaient pas seuls à êtres paumés à cette époque. Ils en sont vite revenus. Cela dit, sur les relations entre Sionistes et nazis, le débat historiographique reste ouvert.

    Pour le reste, d’accord, c’est noté, merci de ces précisions. Et pardon de n’avoir tapé dans Google que « Pierre Piccinin » et pas « Pierre Piccinin CV », et de ne nous êtres référés qu’à son blog et à son profil Facebook, par lui rédigés. Nous ignorions ce qu’était cette école européenne et aurions dû creuser, en effet. Comme on est honnêtes, on va corriger l’article en conséquence.

    Pour Dauré par contre, on maintient.

  10. J.S. says:

    Désolé je faisais une pause bouffe.

    Allez, juste pour le fun, sachant qu’on en est déjà à 3 erreurs (Faurisson+Zahra+Dauré) :

    – « Saint Pierre (Piccinin) :(…) Professeur d’histoire et de science politique (mais on ne sait ni où ni à quel niveau) ».
    Ou comment jeter la suspicion sur quelqu’un (il dit qu’il est prof mais…). La réponse était là : http://cerclechercheursmoyenorient.wordpress.com/about/ (4ème occurrence sur google si on tape « Pierre Piccinin CV », pas évident à trouver).

    – « S’il est exact qu’une infime partie du mouvement sioniste de l’époque, située à l’extrême droite, a cherché à nouer des liens avec les hitlériens, il est totalement faux de faire une telle généralisation. »
    Certes, il est évidemment abusif de dire que « les » sionistes ont collaboré avec « les » nazis. Vous devriez cependant savoir que la très mainstream Fédération Sioniste d’Allemagne a félicité Hitler de sa victoire en 1933, avec notamment une lettre datée du 21 juin 1933 dont je vous laisse savourer le ton avec cet extrait : « For its practical aims, Zionism hopes to be able to win the collaboration even of a government fundamentally hostile to Jews, because in dealing with the Jewish question not sentimentalities are involved but a real problem whose solution interests all peoples, and at the present moment especially the German people ». (Lettre bien entendue validée par l’exécutif sioniste).

    – « George Galloway : ancien blairiste et élu du Labour qu’il a quitté depuis la déclaration de guerre contre l’Irak ».
    Ancien Blairiste, vraiment ? Mais alors pourquoi s’est il présenté aux « primaires » du Labour en 1997 contre la candidate soutenue par Tony Blair ? Un Tony Blair pour lequel il n’a pas voté lors de l’élection de la direction du Labour en 1994, déclarant entre autres « I don’t give a fuck what Tony Blair thinks. » Quant à dire qu’il a « quitté » le parti, c’est aller un peu vite en besogne. Il en a été exclu.

    Je m’arrête là. A vous de trouver le reste.

  11. Allez-y, aidez-nous, nous sommes tous ouïs… Un peu facile de dire qu’on commet des erreurs sans jamais en citer aucune.

  12. J.S. says:

    Effectivement il vaut mieux s’arrêter là. Je vais vous laisser tranquilles, histoire que vous puissiez vérifier les sources de votre prochain article. Pour info, il reste une dizaine d’erreurs factuelles dans votre article « Grand Soir et gueule de bois ». Saurez-vous les retrouver ?

  13. A propos de Dauré : justement, nous estimons n’avoir commis aucune erreur le concernant et nous nous en sommes expliqués. Mais libre à lui et à vous de penser le contraire. Et si, nous sommes sûrs de tout ce que nous avons publié en dehors de l’article sur Boniface. Mais bon, on va arrêter là : on s’est déjà bien assez expliqués comme ça sur ce coup, le seul dont nous ne soyons pas du tout fiers.

  14. J.S. says:

    Alors on va faire simple, et on arrêtera là ce petit jeu. Votre site est truffé d’erreurs, plus ou moins graves, mais ne comptez pas sur moi pour vous aider à les corriger. Pas plus tard qu’hier, si je ne m’abuse, un certain Laurent Dauré vous a fait remarquer qu’il n’a jamais participé à une émission sur Radio Courtoisie, contrairement à ce que vous aviez écrit. Vous avez admis votre erreur (c’est la moindre des choses (bis)). Mais deux erreurs de cet acabit dans deux articles publiés coup sur coup (et il y en a d’autres dans le premier), cela fait tache. Lorsque l’on porte de pareilles attaques ad hominem comme vous aimez le faire, il faut être sûr de ce que l’on raconte. Ce qui n’est pas votre cas.

  15. On s’est trompés une fois, on a corrigé dès qu’on a pu vérifier. Et oui, tout le monde a le droit de se tromper. En quoi ça en dit long sur les recoupements qu’on fait ? On veut bien admettre (et même, on regrette) avoir été trop légers sur ce coup-là. Ca peut arriver, et, encore une fois, on a reconnu notre erreur. En dehors de ça, qu’est-ce qui vous permet de généraliser ainsi ? Avez-vous constaté d’autres manquements graves de notre part ? En général, on essaie de tout sourcer, en renvoyant directement vers les sites et écrits de ceux qu’on critique. Et en plus, on accepte volontiers les droits de réponse, et de corriger si nécessaire erreurs et imprécisions. Alors ?

  16. J.S. says:

    Je ne pense pas que vous teniez à installer ici une ambiance de cour de récréation. Mais si vous insistez : Robert Faurisson + Centre Zahra = deux erreurs. Vous allez me dire que tout le monde a le droit de se tromper, je vous répondrai que oui, mais que ce sont là deux erreurs hénaurmissimes de la part de « traqueurs de conspis », qui en disent long sur les recoupements et les vérifications que vous opérez.

  17. C’est ça oui. On a commis une erreur : où sont les autres ?

  18. J.S. says:

    Vous corrigez votre erreur, c’est la moindre des choses. Mais le seul fait que vous l’ayez commise en dit long sur votre connaissance du « milieu » que vous prétendez étudier.

  19. N’importe quoi : notre souci de précision nous pousse à corriger notre erreur. Vous connaissez beaucoup de sites et médias qui le font comme nous l’avons fait, vous ?

  20. J.S. says:

    Vos deux erreurs prouvent que vous êtes des obsessionnels, incapables du moindre discernement et de la moindre logique (Boniface donnant du « Robert » à Faurisson, n’importe quoi). Ce souci de la précision fait un peu désordre pour de prétendus chasseurs de conspis.

  21. Ok Rastignac, merci pour ces précisions qui ont été corrigées immédiatement (hier soir); pas besoin de s’énerver: la confusion vient d’une erreur d’interprêtation du blog source anti-Boniface qui effectivement n’a pas pris la peine de vérifier l’existance de la conférence. Il a naturellement pensé comme n’importe quelle personne voyant cette vidéo que la conférence s’est produite et organisée par le Centre Zarha, puisqu’elle est présentée par lui même. Le Centre Zahra laisse planer le doute et récupère Boniface pour sa propre stratégie de communication. Ils auraient au moins pu mentionner les dates et lieux de l’évènement, c’est à eux qu’il faut jetter la pierre. Mais Boniface se prête aussi volontier au double discours pro-Soral-Centre Zahra:
     » Je ne suis pas d’accord avec Alain Soral mais je ne suis pas d’accord lorsqu’il fait une conférence en librairie et qu’il y ai une descente de la Ligue de défense juive…
    S’il y a liberté pour les uns et interdiction pour les autres… il y a deux poids deux mesures…
    Un excès de morale conduit à une absence de liberté… [ il accuse Bernard henri-Levy.]
    7’40: … vous pensez bien que sur les questions internationales il est rare qu’une partie soit totalement coupable et qu’une autre soit tout à fait innocente. Vous pensez bien qu’il y a quand même, plutôt, finalement, non pas un partage égal, je rejoins ce que dit Tariq Ramadan qu’il n’y a pas de partage égal sur [inaudible], mais personne n’est totalement coupable personne n’est totalement innocent… »

    Ces mots là ne tombent pas dans des oreilles de sourds. Boniface a bien surfé sur la vague de l’opinion conspi, même s’il n’est pas un propagandiste bas niveau comme Soral.

  22. merci Yoplait, c’est mis à jour.

  23. Rastignac says:

    La date du sept avril 2009 était affiché sur le lien au fait.

    Décidément, vous devriez songer à voir un opticien !

  24. Rastignac says:

    Vous êtes d’une mauvaise foi assez tordante.

    Allez, une vidéo de ce débat de 2009 :

    http://www.dailymotion.com/video/x8x8dk_alain-soral-debat-sur-la-liberte-d_news

    Tout le monde y est : Moisy donc, Soral, Boniface, Ménard, le cadre est le même, tout le monde y est vêtu comme sur la vidéo « du centre zahra » (je dis ça pour pallier à votre curieuse cécité.) Si vous avez des oreilles vous reconnaitrez l’allocution de Boniface. A coté de Soral, Tubiana, de la LDH. Un vrai nazi !

    Bises.

  25. Vous savez lire la conférence et la vidéo date du 12 avril 2009

    votre lien raméne vers une date du 10/05/2011 Et ou sont Bruckner et Sopo

  26. Rastignac says:

    http://actuphoto.com/9609-liberte-d-expression-que-peut-on-dire-et-ne-plus-dire.html

    Ce n’est pas parce qu’il y a le centre Zahra en intro (montage vidéo !) que le débat est supervisé par l’alliance irano-négationniste.

    Pauvres cuistres ! Confondre Faurisson avec Claude Moisy…

    Robert, c’est Robert Ménard, un des modérateurs du débat…

  27. Ca date de 2009. Cela dit, il n’y a pas 36 « Robert » qui ont fait des « travaux » sur les JO et qui sont susceptibles de donner des conférences au Centre Zahra avec Alain Bonnet de Soral.

  28. Yoplait says:

    Mais quel rapport ?

  29. Ricky says:

    Comme les « théories » de votre gourou du reste

  30. Yoplait says:

    Mais vous êtes cons, myopes ou juste de mauvaise foi ? Il n’y a aucune ressemblance entre le Robert de la vidéo et les photos/vidéos récentes de lui. Il n’a même pas la même voix.

    Vos délations manquent de sérieux 🙁

  31. Ricky says:

    🙂 🙂 🙂

    Ils en arrivent même à négationer leurs propres gourous, ha les joies du centre Zarha et du « théatre » de la main d’or.

    Et Olivier Mukuna toujours fâché avec Alain???? Et Blanrue toujours fâché avec Jean Robin ? Ha mince j’allais oublier : et Julien Theil toujours fâché avec Thierry ? On s’y perd dans toutes vos petites embrouilles. Surtout quand le « libre penseur » s’en mêle.

  32. C’est bien la même tête de zina, qu’on retrouve sur cette autre site facho : erichufschmid.net/HoloHoax/Faurisson-mars-2007.JPG

    Négationniste un jour, négationniste toujours !

  33. Yoplait says:

    C’est pas mal de faire la chasse aux antisémites à l’aveuglette, mais faudrait peut-être mettre des binocles des fois avant de diffamer gratuitement.

  34. Yoplait says:

    http://arphotos.dna.fr/2007/N61/20070313_DNA016062.jpg

    Il a fait une chirurgie plastique ?

  35. Yoplait says:

    Il suffit de regarder 30 secondes du film de Blanrue pour s’en apercevoir…

  36. Si c’est bien lui, même s’il a mal vieilli, on vous l’accorde. On se demande d’ailleurs, si ce n’était pas le cas, pourquoi Boniface lui donnerait du « Robert » et évoquerait certains de ses écrits.

  37. Yoplait says:

    Ce n’est pas Faurisson sur la vidéo. Ni la même gueule, ni la même voix douceâtre.

    Bien essayé.

  38. … et mes tags :):)

  39. Je me doutais bien qu’il s’agissait Faurisson, mais j’attendais d’en être sûr. Merci pour la confirmation, je mets à jour ma note 🙂

Comments are closed.