L’extrême droite de Thömas Werlet reçue en grande pompe a Téhéran

Nous publions ci-dessous un texte du blog Soliran Paris qui confirme les liens entre le régime iranien et une certaine extrême droite française. On savait déjà qu’Ahmadinejad et ses sbires éprouvaient une sympathie – bien réciproque – pour des Meyssan, des Dieudonné ou des Alain Bonnet de Soral. Désormais, ils ont rajouté une corde à leur arc : Thömas Werlet et son Parti solidaire français, qui ne sont pas si éloignés que ça des trois autres, puisqu’il sont devenus des habitués du Théâtre de la Main d’Or de Dieudonné et ont participé à la campagne du Parti antisioniste.

=========================================================

Le  Parti solidaire français de Thomas Werlet  (ex-Droite socialiste et groupuscule particulièrement violent[1]  qui développe un programme mettant en avant des thématiques « nationales » et « socialistes »)  a été reçu avec les honneurs par Husseini  le ministre de la « culture » d’Ahmadinejad. Depuis quelques mois le régime Iranien à multiplié les contacts avec les représentants  de mouvement fascistes français, et cette visite s’est déroulée dans ce cadre. Ainsi le 13 Avril 2010  avait déjà  eue lieue dans un café  une première rencontre lors de cette rencontre organisée par le journal Flash d’Alain Soral entre Seyed Mehdi Miraboutalebi, l’ambassadeur de la République islamique d’Iran à Paris et  des représentants de l’extrême droite française[2]. Thomas Werlet y était déjà présent, aux côtés entre autres de Marc George (ex-secrétaire général d’Egalité et Réconciliation) ou de Jacques Bordes (un militant « national révolutionnaire »).

Depuis cette date,  un paquet de représentants  de l’extrême droite françaises on fait  de nombreux  voyages  chez Ahmadinejad.  Citons parmi ceux-là :  Yahia Gouasmi (fondateur du centre Zarha, une officine du régime en France), Dieudonné du Parti Antisioniste, Maria Poumier  et  Ginette Skandrani (deux militantes négationnistes), ou plus récemment l’écrivain et « journaliste » conspirationniste Thierry Meyssan, ainsi que Paul-Éric Blanrue (auteur d’un film a la gloire du négationniste Robert Faurisson)  et d’une pétition en faveur de la libération de Vincent Reynouard un militant négationniste[3]. Ces deux derniers personnages ont fait partie en 2011 des invités officiels du 29e festival du film « Fajr » de Téhéran.[4]

Cette fois c’est donc au tour du Parti Solidaire Français  de Thomas Werlet  d’être reçu par Husseini, ministre de la « culture » de la dictature, dans le cadre du 5th International Digital Media Fair & Festival qui s’est tenu à Téheran du 9 au 15 Octobre 2011.  C’est donc tout à fait officiellement qu’une délégation de ce groupuscule raciste et xénophobe proche de l’activiste « ethno-différentialiste »  Kemi Séba ( ex Tribu Ka , Mouvement des damnés de l’impérialisme) s’est rendue en voyage a Téheran dans un avion spécialement affrété par le régime.

Thomas Werlet et un de ses lieutenants Olivier Lemoine ont rencontré en cette occasion des délégations de pays comme le Brésil, la Bolivie, l’Equateur, la Malaisie, l’Italie, l’Indonésie, l’Uruguay, le Chili, l’Allemagne, le Kenya, l’Egypte, Cuba, la Chine, l’Afghanistan, l’Irak, Hong Kong, l’Angleterre, l’Inde, le Pakistan et le Tadjikistan. Aucune des organisations présentes – parmi lesquelles des organisations de jeunesse de régimes autoritaires comme celui qui dirige Cuba –  ne semblent avoir émis la moindre réserve morale ou éthique durant ces cinq journées de conférence quant à la présence de cet activiste d’extrême droite qui se vante sur son site  d’avoir eu de trés bons contacts avec  les diverses délégations présentes :  « Ce fut l’occasion pour le P.S.F. de prendre de nombreux contacts et d’établir de nouvelles relations avec différents militants et représentants d’organisations anti mondialistes (Hezbollah, Jeunesses Iraniennes, résistance palestinienne, Jeunesses cubaines, et beaucoup d’autres activistes du monde entier). »[5]

Ironie de l’histoire : cette réunion  mondaine du régime avait pour thème les médias et internet, alors même que ce pays enferme et condamne régulièrement à de lourdes peines de prison  et même à la peine capitale des blogueurs des cyberactivistes qui osent critiquer le régime.

On constate donc une fois encore que les représentants de l’internationale fasciste et de la peste brune ont pignon sur rue sur les médias du régime de Téhéran. Press-tv.ir, l’Irna, Fars News  ouvrent régulièrement leurs colonnes à des gens comme Alain Soral, Thierry Meyssan, Ginette Skandrani ou le militant néo nazi anglais Peter Rushton.[6] De bien curieux référents idéologique pour un régime pourtant chéri par nos sites et intellectuels  « anti impérialistes » français ou belges se voulant de « gauche » ou même « communistes » voire « anarchistes » comme Le Grand Soir, Bellaciao, Michel Collon ou Jean Bricmont qui continuent a voir aveuglément dans le régime d’Ahmadinejad un rempart à l’impérialisme occidental et au capitalisme débridé (alors même que la politique économique du régime est ultralibérale).


[1] Rappelons aussi  que  malgré les démentis de Werlet  des membres de La droite socialiste s’étaient déjà fait remarquer avec des violences raciste commises en banlieue parisienne et dans les transports en commun. Des individus du groupe Nomad 88 qui s’occupait alors du service d’ordre de son groupuscule ont tiré sur une cité populaire au pistolet mitrailleur en 2008 dans l’Essonne. Voir ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Nomad_88 et là : http://blogs.rue89.com/jean-yves-camus/essonne-un-groupe-skinhead-implique-dans-une-fusillade?page=1 Voir aussi une agression contre de jeunes Noirs dans le métro en 2007 par le même groupe dans la vidéo « La vérité sur Kemi Seba, ses liens à la mouvance néo-nazie, la vérité enfin dévoilée. » : http://www.youtube.com/watch?v=DSWXJm1ub04

[2] L’Ambassadeur d’Iran à la rencontre de l’extrême droite radicale : http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/04/14/lambassadeur-diran-a-la-rencontre-de-lextreme-droite-radicale/

[3] Pétition lancée avec  le très controversé « intellectuel de gauche » Jean Bricmont  qui demandait la libération du  militant néo nazi négationniste Vincent Reynouard, libéré depuis.

[4] Un festival officiel du « film » organisé tout les ans par  régime de Téhéran et ou sont invités chaque année des représentants de l’extrême droite française mais aussi internationale.  Meyssan et Blanure y ont longuement  « débattu »  sur  « L’hollywoodisme, le terrorisme, le Pentagone et la CIA » mais aussi sur les « militants révisionnistes » (sic)  comme Vincent Reynouard « harcelés et emprisonnés du fait de la loi Gayssot ». Voir ici sur ce site proche de la mouvance Dieudonnè : medialibre.eu/monde/dieudonne-blanrue-et-meyssan-a-teheran-reynouard-a-lhonneur/5532

[5] Voir ici: partisolidaire.blogspot.com/2011/10/compte-rendu-du-seminaire-en-republique.html

[6] Nous avions déjà parlé ici de la présence régulière de militants néo nazis invités des médias nationaux du régime de Téhéran:  http://soliranparis.wordpress.com/2011/07/27/un-neo-nazi-anglais-invite-regulier-des-television-du-regime-de-khamenei/

This entry was posted in Etudes de cas and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

35 Responses to L’extrême droite de Thömas Werlet reçue en grande pompe a Téhéran

  1. Mézigue says:

    Oui, merci, vous avez raison. C’est effectivement la désagréable sensation que l’on a lorsqu’on s’intéresse à ce que peut écrire des gens comme vous. C’est visqueux et malodorant.

  2. Starscream says:

    Mezique : tu as oublié « t’emmerder » 🙂

  3. Mézigue says:

    Ce genre d’individu la « ramènera » toujours. il ne vient pas pour échanger, il vient pour radoter, rabâcher, déraisonner, divaguer, ergoter, extravaguer, parler, répéter, dérailler, débloquer, délirer, déménager, déraper, dévier, divaguer,ressasser, se répéter, seriner, se (re)répéter, etc, etc, etc.

  4. Starscream says:

    « Skandrani a été virée des Verts pour se motif et évolue depuis longtemps dans les milieux négationnistes » -> Si les verts le disent alors c’est que ca doit être vrai 🙂 et puis c’est quoi un milieu négationniste ? Qui y a t il comme négationnistes ? En sont ils tous vraiment ?

    Quand à la défense de la liberté d’expression, soit elle est totale, soit elle est absente, mais en aucun cas séléctive, et oserais-je vous rappeler qu’on ne juge ni condamne un homme sur ces idées, mais sur ces actes, et même si l’on est pas daccord avec quelconque de ces thèses, la liberté d’expression si tant est qu’elle existe, impose de pouvoir exprimer ses opinions quelles qu’elles soient, ( paye de Voltaire ) vous êtes contre toutes ces lois répréssives, nous sommes daccord.

    Pour ce qui est de la LDJ, elle est déjà passé bien des fois dans les actus, ( notament pour le saccage de la librairie « Résistance », le passage à tabac d’écrivains, etc … ).

  5. Certain-e-s d’entre nous se sont déjà fait-e-s taper par la LDJ pour leur soutien aux luttes du peuple palestinien. Alors arrêtez donc de nous la ramener avec ça.

  6. Starscream says:

    Vous qui connaissez apparament bien ce site, montrer moi un article qui parle de la LDJ ou d’Israel, et je me tairais.
    Quand à mon « dictateur chéri », quand je dis que vous amalgamez sans réfléchir en voici la plus parfaite illustration, vous ne savez rien de ce que je pense de lui, du tout, mais vu que je n’ai pas pronnoncé les mots magiques, à savoir « dictateur », « sauvage », et que sais-je, c’est de suite mon dictateur chéri 🙂

    C’est beau l’amalgame et de juger sans connaître, et puis j’imagine que vous avez toujours dénoncé le terrible régime Iranien, même à l’époque du Shah, ainsi que tous les autres régimes facho, la Corée, Israel… etc, si vous avez même des pages a l’appui ( puisque vous dénoncez TOUS les systèmes facho et les tyrans de cette planète ) ca me tente de les lire !

  7. Skandrani a été virée des Verts pour se motif et évolue depuis longtemps dans les milieux négationnistes. Paul-Eric Blanrue fait un film à la gloire de Faurisson et rédige une pétition qui ne condamne pas le négationnisme (ce qui aurait été possible) et est de ce fait signée par tous les négas imaginables.On voit bien que leur combat va bien au-delà de la défense de liberté d’expression des négas : il vise aussi à promouvoir leurs idées, ce qui n’est pas la même chose ! Or, comment qualifier autrement que de négationnistes des gens qui défendent les thèses négationnistes ?

    Concernant la loi Gayssot, il doit être possible de la critiquer sans pour autant signer des pétitions avec n’importe qui : http://blogs.politique.eu.org/Petition-on-peut-tout-signer-mais

    Cela dit en matière de « dictature » il y a quand même des lois plus graves (Hadopi, Loppsi, Sécurité Intérieure…) de même qu’en matière de liberté d’expression il y a sans doute des combats plus nobles (défense du droit d’expression des salariés ou des prisonniers par exemple). Disant cela, nous répétons notre position : étant contre l’Etat, nous sommes aussi contre ces lois. Mais il y a quand même des priorités dans les combats, et défendre la liberté d’expression des négas ne fait pas partie des nôtres (et ce même si nous somme contre leur répression, tout comme nous sommes contre tout type de répression à l’égard de quiconque).

    Nous vous prions cependant de noter que avons déjà clarifié notre position sur ces questions dans cet article : http://conspishorsdenosvies.wordpress.com/2011/10/25/saint-jean-chez-les-negas-deuxieme-round/ L’avez-vous lu avant de venir nous faire ce genre de remarque ?

    Nous n’avons pas encore parlé de la LDJ sur ce blog, mais nos camarades de Réflexes l’ont déjà fait, de même que d’autres blogs étudiant l’extrême droite. Et si l’actualité s’y prête un jour, nous traiterons bien entendu du sujet. Nous avons en revanche à de nombreuses reprises souligné dans les commentaires de nos forums que nous condamnions sans réserve tous les crimes de guerre d’où qu’ils viennent, même d’Israël ou de ses alliés. Que vous faut-il de plus ?

    Enfin, on ne voit pas bien ce qu’il y a de progressiste à défendre le régime iranien. Et on comprend mal la logique qui conduit des gens qui prétendent défendre dans nos pays la liberté d’expression, combattre l’impérialisme et le capitalisme à soutenir un régime qui chaque jour bafoue sur son sol cette même liberté d’expression, mène une politique impérialiste en Syrie ou au Liban, mène une politique ultra-libérale et assassine des camarades syndicalistes. Ceux qui défendent ce régime ne sont pas des anti-impérialistes ni des anticapitalistes. Ils n’aiment pas le peuple iranien. Pire : ils ont vis-à-vis de ce peuple des analyses mues par une mentalité coloniale qui fait qu’à leurs yeux, seuls les citoyens des pays occidentaux ont le droit d’aspirer à la liberté (d’expression mais aussi de manière générale) et au combat anti-capitaliste. Tandis que le peuple iranien ou le peuple libyen sont tout juste bon à servir leurs dictateurs et ne comprennent pas que leur intérêt va dans ce sens et non dans celui de la révolution.

  8. Ricky says:

    « De ce que je peux voir, ceux qui sont du côté d’Ahmadinejad sont de dangereux personnages ».

    Allez expliquer ca aux millions de réfugiés politiques Iraniens en exil. Ceux et celles qui ont eus autant d’emmerdes sous le Shah que sous Khomeiny puis Khamenei ensuite. Ils apprécieront surement beaucoup votre dictateur chéri.

    « C’est un peu bancal, Ginette Skandrani négationniste ».

    🙂 🙂 🙂
    Ha bon elle serait négationniste à l’insu de son plein gré alors ?

    « Vous qui êtes contre le fascisme, vous avez parlé de la LDJ et de ces exactions ? Du régime Israélien et de ces crimes de guerre ? ».

    Je ne pense pas que les auteurs de ce blog soient des adeptes de la L.d.j qui sont autant fachos que les identitaires dont ils sont les alliés de circonstances, lavez vous les yeux et relisez les articles publiés.

  9. Starscream says:

    C’est un peu bancal, Ginette Skandrani négationniste ? Paul-Eric Blanrue a fait signer une pétition pour faire libérer un mec qu’on a mis en taule pour ces propos, cette dictature de la loi Gayssot vous la défendez ou vous la combattez ? On parle ici simplement de liberté d’expression, rien d’autre.

    De ce que je peux voir, ceux qui sont du côté d’Ahmadinejad sont de dangereux personnages, ce n’est pas orienté peut être ? Vous qui êtes contre le fascisme, vous avez parlé de la LDJ et de ces exactions ? Du régime Israelien et de ces crimes de guerre ?

  10. Non, nous axons nos analyses sur deux plans : l’analyse critique des discours et le mise en évidence de certaines accointances qui ne devraient pas exister. Concernant ce deuxième point, nous faisons très attention aux qualificatifs que nous employons pour désigner les gens et n’employons jamais les termes « nazi » ou « négationniste » sans avoir des arguments solides pour les justifier. Nous faisons même si attention que nous prenons garde à nuancer entre les fachos affirmés et leurs amis (que nous ne traitons pas de fachos), les conspis pur jus et les confusionnistes, etc. Enfin, nous basons nos affirmations sur des sources vérifiées et vérifiables.

  11. Starscream says:

    Vous amalgamez beaucoup quand même !

  12. Non, nous ne considérons pas que tous ceux qui ont des divergences politiques avec nous sont de « dangereux antisémites néo nazis ». Mais quand certains le sont, nous le disons, et jamais à la légère.

  13. Starscream says:

    A me demander, je pense que les pires fascistes ce sont vous et votre propagande, tout ceux qui pensent différement sont des dangereux antisémites néo nazis, c’est lourdingue.

  14. Mézigue says:

    A propos de cette nouvelle accusation, je crois que l’on parle de vous (le moindre crétin) ici :

    http://www.leoscheer.com/blog/2010/03/04/1266-traite-20-flooding

    Je vous fais un copié/collé …

    « Tout le problème avec ces définitions (flood, troll, point Godwin, etc), de certaines dérives de l’échange sur blogs et forums, est qu’elles ont généralement été inventées, trouvées puis souvent stigmatisés par ceux qui, pétris de naïveté utopique, souvent informaticiens mais guère philosophes, s’imaginaient le Web comme une sorte de nouvelle agora démocratique où la liberté pour tous de dire et de penser ce qu’ils voulaient, allait permettre des échanges forcément enrichissants, variés et surtout équilibrés.

    Alors, quant les choses n’ont pas fonctionné comme ces précurseurs l’avaient imaginé, il a fallu nommé ces dysfonctionnements.

    Je ne crois pas trop, pour ma part, à l’utilité de ces définitions.

    Je ne crois pas au « point Godwin » parce qu’il incite le moindre crétin d’extrême-droite à le sortir comme un carton rouge dès que l’on montre ou démontre que les idées qu’il défend ressemblent fort à celles de régimes politiques passés et vaincus mais dont il faut avoir une sacré dose d’optimisme pour s’imaginer qu’ils ne peuvent pas resurgir sous une forme différente mais tout aussi violente.

    Je crois assez peu à l’idée de « troll » qui incite un petit groupe, plus ou moins fermé sur lui-même à force d’avoir pris ensemble leurs habitudes sur un forum ou un blog, à se donner bonne conscience en pratiquant de fait l’exclusion et le bannissement.

    Comme je n’ai pas peur du point Godwin pour les raisons données ci-dessus. Je dirais que désigner un « troll » sur un forum ou un blog, c’est analogiquement la même chose que de désigner le juif comme étranger inassimilable au (fantasmé) « substrat originaire » d’une communauté… C’est bâtir une communauté (ici internautique) sur un bouc-émissaire.

    Je ne crois pas non plus à cette idée de « flood » car elle revient à dire que celui qui a plus de choses à dire et plus de temps pour les écrire devrait se réfréner et mutiler son langage au nom d’une utopique égalité entre les participants.

    Bien entendu, je ne nie pas qu’il se posent parfois, sur les blogs ou les forums, des problèmes d’équilibre, de quantité postée et de sens à ce qui est posté. Mais je crois que cette stigmatisation systématique qui est souvent faite, à cause de l’existence de ces mots, envers un(e) participant(e) dès qu’il ou elle sort de la norme moyenne, soit souhaitable. C’est, malheureusement, depuis que ce vocabulaire a été adopté sans véritable réflexion, ce qui se fait sur la plupart forums et une partie non négligeable des blogs. »

    A propos d’Alain de Benoist, c’était juste une question … Mais je ne suis pas vraiment surpris que vous n’ayez aucune sympathie pour le plus intelligent des penseurs du radicalisme de droite (avec un masque « de gauche »). Pour cela il faudrait être capable de lire et d’avoir un minimum de connaissance des filiations idéologiques et non pas être un fumiste – je répète – qui apparemment ne comprend même pas la notion de « name-dropping » …

    Je revendique effectivement une « conscience ». C’est justement ce qui me permet de condamner les individus fort justement dénoncés sur ce site … Ainsi que les plaisantins qui font semblant de ne pas comprendre ou encore les plus obtus (dans votre genre … ) qui eux ne comprennent même pas le pourquoi de ces dénonciations et ne viennent ici que pour étaler leur bêtise.

    L’expérience m’a montré que l’accusation de « prétention » vient presque toujours des gens qui, pourtant impressionnés, n’osent pas admettre (par lâcheté) qu’ils le sont. Je ne peux donc que vous remercier pour cela.

    J’ajoute que cette accusation est fort amusante quant elle vient d’un individu qui avance les noms d’auteurs dont il est manifeste, à le lire ,qu’il est totalement incapable de les lire.

    Pour revenir au sujet de ce fil, que pensez-vous de Thömas Werlet. Voilà quelqu’un que vous devez trouver bien plus sympathique que moi. Non ?

  15. François says:

    Vous êtes définitivement un troll. Je ne les mets pas sur le même plan, je vous citais des économistes.

    « (adhérent au F-Haine ou pas, on s’en fout) »
    C’était pourtant votre fond de commerce pour n’avancer aucun argument.

    « Alain de Benoist »
    Encore manqué aucune sympathie par contre vous êtes pathétique.

    Vous croyez épater qui avec votre conscience enterrée sous les cendres de votre prétention ?

  16. Mézigue says:

    Mettre sur le même plan des auteurs comme Jean-marie Harribey, Nicolas Georgescu-Roegen, Frédéric Lordon, Jacques Généreux ou Serge Latouche montrent la superficialité de votre (petite) « culture » politique et, accessoirement que vous êtes un fumiste qui – je le répète – se croit malin (adhérent au F-Haine ou pas, on s’en fout … ).

    Vous croyez épater qui avec votre ridicule name-dropping ?

    Quel sera votre prochain message ? Que vous avez une grande admiration pour Alain de Benoist ?

  17. Mézigue says:

    Merci à vous de faire le pédagogue avec « l’ami » François … J’avoue être lassé …

    A propos des partisans de Mélenchon, j’ai pu faire les mêmes observations que vous, on y trouve beaucoup trop de gens flirtant avec les idées d’extrême-droite. Ce qui a une certaine logique puisqu’ilos ont un registre commun : le populisme.

  18. Le Front de Gauche représente bien cette gauche nationaliste dont nous parlions à propos de Fakir. D’ailleurs, Fakir adore Mélenchon. Nous avons régulièrement constaté au gré de nos pérégrinations sur la blogosphère que nombre de blogueurs du Front de Gauche affichent des liens vers des sites conspis ou fafs comme Scriptoblog, Meconopolis, ReOpen911 ou AlterInfo…

    Plus grave : du côté des leaders du PG, le confusionnisme bat aussi son plein : Jean-Luc Mélenchon a préfacé un livre des deux administrateurs du Grand Soir, tandis que René Balme (maire PG de Grigny dans la région lyonnaise et ponte local) entretient des amitiés avec les mêmes et anime l’un des pires sites fafs et conspis du web francophone : Oulala.net, sur lequel on peut lire des écrits à teneur antisémite et négationniste.

    Dès lors, nul étonnement à ce que des militants du PG ou du Front de Gauche puissent avoir des références proches de celles de certains leaders d’extrême droite. Cela ne fait pas forcément d’eux des fachos, mais ils devraient s’interroger plus avant sur cette pente savonneuse sur laquelle ils se trouvent et sur le pourquoi du comment il est parfois possible de faire l’amalgame entre ces deux organisations et le FN. Car si l’amalgame est faisable, c’est sans doute que certains discours y prêtent le flanc.

  19. François says:

    Merci pour les réponses (@Collectif).

    « vous êtes (très probablement) un militant FN qui se croit malin »
    Raté Front de gauche 91. Encore une preuve que vous n’écoutez que vos préjugés. J’aurais pu citer Jean-marie Harribey, Nicolas Georgescu-Roegen, Frédéric Lordon, Serge Latouche et bien d’autres (chacun ayant des positions que je rejoins et d’autres pas) mais vous êtes convaincu que le monde qui vous entoure rentre dans des cases sans nuances. Si quelqu’un vous cite Allais, vous le traiterez de facho plutôt que répondre sur le fond Mézigue c’est ça à mon avis notre point de grand désaccord.

    « Qui, en effet, sinon le Front National cite régulièrement Maurice Allais »
    Le Front de gauche avec toutes les nuances que cela comporte de le citer. Ecoutez Jacques Généreux par exemple.

    « l’idiot utile des antisémites et des négationnistes »
    Je les combats par les idées et initiatives. On apprend vite sur le terrain que crier systématiquement au facho (avec une personne votant FN par exemple sans pour autant être militante) est absolument contre productif et terre encore plus l’interlocuteur dans une victimisation et le convainc de la rationalité de son choix.

  20. Mézigue says:

    Paix à son âme, il est mort …

    Je ne savais pas que, tout comme Sot-Raël, Maurice Allais avait fricoté avec Cheminade et la clique de « Solidarité et Progrès « . Mais ce n’est pas vraiment une surprise…

  21. Mézigue says:

    Vous avez parfaitement raison je n’ai que mépris pour une petit grenouille qui veut se faire beauf en étant l’idiot utile des antisémites et des négationnistes.

    Ce n’est pas « un exemple parmi tant d’autres » que vous donnez. C’est une nouvelle preuve que vous vous alimentez exclusivement à l’extrême-droite. Qui, en effet, sinon le Front National cite régulièrement Maurice Allais parce qu’il croit y trouver des arguments pour ses fantasmes nationalitaires ?

    Quant à citer le prix nobel d’économie sans passer pour un facho, il suffit d’aller sur des sites comme Cairn ou Persée pour se rendre compte que vous écrivez n’importe quoi et que vous êtes (très probablement) un militant FN qui se croit malin …

  22. Vous trouverez la réponse à la plupart de vos questions dans nos articles précédents et dans nos commentaires dans nos forums. D’autre part, on ne traite personne de négationniste à la légère.

    Concernant Allais : on n’interdit à personne de lire ce que bon leur chante, à vrai dire, on s’en fout. Simplement, en ce qui nous concerne, on considère important de savoir d’où parlent ceux qu’on lit, surtout lorsqu’ils écrivent sur des sujets politiques, économiques, sociologiques, philosophiques. Pour nous, Allais est un gros réac qui en plus fricote et s’associe à des appels cheminadiens. Sans compter ses nombreuses prises de position réactionnaires dans sa vie. D’ailleurs, on constate actuellement que la défense du protectionnisme économique dérive très vite vers un nationalisme mal embouché et le rejet de l’étranger, que ce soit à gauche ou a droite, avec parfois d’étranges rapprochements qui se nouent, et Allais n’y est pas étranger. On ne peut donc pas prendre au sérieux ses analyses économiques sans tenir compte de ses positionnements sur l’immigration : ils marchent ensemble et forment sens. Ce n’est sans doute pas un hasard si parmi les fans d’Allais on trouve tout à la fois les journaux Fakir (gauche nationaliste) et Le Choc du Mois (extrême droite oecuménique). En bref : Allais, on n’est pas fans.

  23. François says:

    Plusieurs problèmes donc avec vos remarques ineptes: vous pratiquez le délit d’intention et le mépris. Je n’ai absolument aucune sympathie avec Sot-Râle ni E&R mais je remarque que vous n’avancez aucun argument. Vous partez de vos gros préjugés alors que je cherche juste à ce que vous nous donniez vos arguments sur quelque sujet évoqué vu que vous semblez enclins à critiquer de façon très méprisante parfois.

    En fait, on dirait bien que vous n’en avez pas et que le seul sport que vous connaissez est celui de détruire sans distinction ceux des autres en les assimilant à des négationnistes. Exemple parmi tant d’autres : je n’aime pas du tout Maurice Allais sur les questions d’immigration, je le trouve très convaincant et utile à la discussion sur les questions économiques. Peut-on le citer sans passer pour un mec de droite ou facho ? Peut-on discuter du fond de ce qui s’écrit plutôt que d’éliminer péremptoirement d’un revers de la main l’ensemble de l’avis d’un type sans même avoir pris la précaution d’y opposer des arguments de fond ? Est-il humblement possible de faire dans la nuance ? Vos méthodes me font peur vis-à-vis justement de l’émergence du FN, ou de la clique indésirable d’E&R, se posant en victimes d’adversaires malheureusement incapables de discuter du fond…

  24. Mézigue says:

    Quel serait l’intérêt pour moi de répondre à vos oiseuses questions ci-dessus ?

    Vous êtes, à l’évidence un de ces tout petits internautes qui, fascinés par la dialectique merdique du guru Sot-Râle, se croient de grands rhéteurs alors qu’il suffit de lire un seul de leurs commentaires pour comprendre immédiatement que ce ne sont que de très mauvais sophistes.

    Si ce genre de discussion stérile entre quart-incultes vous intéresse, allez sur les forums d’E & R ou d’autres du même acabit et vous aurez des réponse à TOUTES vos questions (oiseuses ou pas). A force, vous pourrez peut-être même quelquefois répondre à la place du guru qui, par définition, a, LUI, réponse à tout ?

    En attendant, si vous avez envie de vous amuser, répondez vous-même aux questions ci-dessus – qu’on rigole un peu …

  25. François says:

    Bon je remarque juste que vous manquez d’arguments sur certaines questions et faites du délit d’intention à tout bout de champs.

  26. Mézigue says:

    Jouez à votre petit jeu de fausse innocence tout seul …

  27. François says:

    Oui, avez-vous des éléments de réponse ?

  28. DDK says:

    Jme rapelle pas la dernière fois que le parti communiste ou un de tes groupes révisioniste libéral-fascist ou social fascist qui supporte encore Prachanda a scorer un point et fait plier un gouvernement européen, tous sa c’est pathétique, on s’appuie sur aucune base sauf les capitalistes étrangers? qu’est-ce que c’est que cette merde. Vous êtes des enfants on dirais si vous penser que c’est pas l’argent qui est lié derrière la popularité de beaucoup de ces ideologies.

  29. Mézigue says:

    « Vous ne comprenez pas bien ce site PARFOIS » ? Est-ce à dire que vous êtes un habitué plus ou moins discret ?

  30. François says:

    Bonjour,

    Je pose ici ces questions car je ne sais où les poser : je ne comprends pas bien ce site parfois….Selon vous, la France et les Etats-Unis sont-elles des dictatures ? L’Iran est-elle pire que Cuba ou Israël, elle même pire que la France ? Pourquoi ?
    La CIA est-elle une agence de conspi ? Doit-on la bouter hors de nos vi[ll]es ? Pourquoi ?

    Voilà veuillez excuser mon innocence mais tant qu’à faire autant demander à des spécialistes

    Merci,
    François

  31. Mézigue says:

    Pour en savoir un peu plus sur la biographie de ce petit apprenti nazillon de Werlet , on peut lire l’entretien qu’il a eu avec Génération FA8 (Voir sur leur site ou sur sa fiche GenerationFA8 de l’encyclo wiki du néo-fasciste, Christian Bouchet, « Metapedia » )

    Et qui est le fondateur de ce groupuscule de dingos (GENFA8) dont la particularité est de faire parler, via des vidéos, tout ce que l’extrême-droite la plus tarée peut vomir de clichés réactionnaires ?

    Un certain Frank Abed qui n’est autre qu’un grand copain de … son confrère en bêtise obtuse et bornée, un « journaliste » du nom de Jean Robin.

    A part cela, le l’accueil qu’il a fait au nazillon Thomas Ferrier, le crétin barbu de la rue Lalo n’est pas d’extrême-droite … Mais non, mais non ce ne sont que de vilaines calomnies de gens mal intentionnés …

    Ceci dit, je crois qu’il ne faut tout de même accorder trop d’intérêt aux gesticulations de tous ces charlots (et à l’instrumentalisation que peut en faire de Régime iranien) car à force on risque d’oublier que ce qui menace réellement nos libertés ce ne sont pas ces guignols impuissants mais la, de plus en plus puissante, lepenisation des esprits.

  32. Thierry Meyssan reçoit un prix spécial des droits de l’homme au Fajr festival film de Téhéran en février 2011.
    Et les propos hallucinants qu’a tenu Dieudonné sur la chaîne satellitaire iranienne en français SaharTV.
    Voir aussi l’interview de Dieudonné par S-Af ( Solidarités africaine de France). http://contresubversion.wordpress.com/2011/02/13/les-desinformateurs-francais-du-regime-iranien-au-fajr-festival-film-de-teheran-fevrier-2011/

  33. Une autre personnalité antisémite qui voyage à Téhéran et rencontre le gouvernement iranien: Michèle Renouf et son projet de déportation des israeliens en Sibérie (Est-il nécessaire de préciser « extreme droite » ou « défense du négationniste Faurisson »?)
    http://contresubversion.wordpress.com/2011/10/29/la-campagne-birobidjan-de-michele-renouf/

  34. Pingback: L’extrême droite de Thomas Werlet reçue en grande pompe a Téhéran « contresubversion

Comments are closed.